la culture dans la formation

La culture dans la formation professionnelle : l’exemple de la Corée

  • 5 minutes de lecture

La culture dans la formation professionnelle

Comment les valeurs et traditions culturelles influencent-elles l’apprentissage ?

La culture est essentielle à la formation professionnelle. Elle enrichit l’apprentissage et stimule l’innovation. Elle insuffle créativité et esprit critique chez les apprenants, les préparant à un marché du travail en mutation.

À l’heure où j’écris ces lignes, je suis en visite chez ma famille à Séoul. J’ai grandi avec une double culture (ma mère est coréenne et mon père français). J’ai donc grandi dans les deux pays, 11 ans en Corée et plus de 20 ans en France.

L'éducation en Corée 🇰🇷

On caractérise la culture coréenne par son fort respect de la hiérarchie et de la discipline. En habitant et grandissant en Corée, j’ai toujours été surprise de la rigueur et la valeur du travail et de l’éducation dans le pays.

Je n’arrêtais pas de comparer les différences culturelles, et surtout au niveau de l’éducation. Mes cousins et cousines allaient dans des établissements coréens alors que moi, j’étais scolarisée dans une école française. Je les voyais enchaîner des cours et des cours à ne plus en finir, alors que je finissais à 17h. 😵

Pour remettre dans le contexte, la Corée était un pays très pauvre, occupée par le japon avant la seconde Guerre mondiale. Pendant cette guerre, les américains et les russes divisent le pays en 2. La Corée devient une république, et se développe rapidement. (je résume très très rapidement, si l’histoire de la Corée vous intéresse, je vous invite à lire le fascinant article ici). 

Du coup, la culture coréenne est intrinsèquement liée à une quête d’excellence et à une éthique de travail rigoureuse.

La méthode d’enseignement coréenne est axée sur la mémorisation et l’application stricte des connaissances. Elle prépare les élèves à un haut niveau de compétence technique et à une grande capacité de travail.

Cela se reflète dans le marché de la formation professionnelle. En effet, les cursus sont conçus pour développer une expertise pointue !

La formation en Corée du Sud est considérée non seulement comme un passage obligé vers le succès personnel, mais aussi comme une responsabilité envers la collectivité.

la culture dans la formation

Et dans les autres cultures ? 🌎

En parallèle, la culture française, avec son approche plus conceptuelle et critique de l’enseignement, encourage l’indépendance intellectuelle et la créativité.

Cette disposition est particulièrement bénéfique dans les environnements où l’innovation et la résolution de problèmes complexes sont valorisées.

Dans le marché français de la formation professionnelle, on constate plutôt des formations qui privilégient l’analyse et la conceptualisation, ainsi qu’une grande valeur accordée au débat et à l’échange d’idées. 🇫🇷

La France est également un pays de philosophe. Nous apprenons à réfléchir de manière philosophique dès le lycée.

En fait, j’ai été surprise de l’absence de cette matière dans les lycées coréens (ils l’ont justeen option). Notre méthode d’apprentissage en France est plutôt académique.

Dans les pays du Nord 🇸🇪, on privilégie plutôt le bien-être. C’est une éducation polyvalente, les élèves apprennent avec des projets. L’apprentissage est souvent axé sur l’étudiant, favorisant son autonomie et son engagement actif. Les examens standardisés sont moins fréquents et l’évaluation est davantage basée sur le développement individuel et le travail continu.

La culture dans la formation en outre Atlantique : 

Aux Etats-Unis 🇺🇸, ils sont plus pragmatiques et sont orientés plutôt vers le problème et vers la résolution de problèmes réels et l’applicabilité pratique des compétences. Le système éducatif peut être très compétitif, en particulier pour l’entrée dans les meilleures universités et collèges.

En Amérique latine 🇧🇷, les méthodes d’apprentissage et l’éducation sont souvent marquées par un mélange de tradition et d’innovation. Ils cherchent à surmonter les défis socio-économiques pour offrir une éducation de qualité.

En conclusion, les différentes cultures apportent chacune des forces complémentaires au marché de la formation professionnelle.

Dans un monde où on tend vers l’internationalisation et surtout grâce à la technologie, utilisons les forces de chaque culture pour améliorer nos apprentissages et le monde de la formation, tout en gardant les traditions de chacun.

On est dans un environnement de formation multiculturel. Je pense que la culture devient un vecteur d’échange et d’enrichissement mutuel. Les apprenants apportent leurs diverses perspectives. Cela va transformer la salle de formation en un microcosme d’idées et d’expériences.

C’est une opportunité pour les formateurs de tirer parti de cette diversité pour créer une expérience d’apprentissage plus riche et plus dynamique (apprentissage collaboratif) ! 😃